Corrections officielles du concours Atsem

Il arrive que certains Centres de Gestion fournissent leurs corrections. Pensez à toujours avoir un regard critique sur celles-ci. En effet, vous nous écrivez de temps en temps car certaines de leurs réponses officielles vous posent problème et vous doutez de la validité de la correction officielle.

 

Voici quelques exemples auxquels nous répondons. La difficulté des sujets, la complexité de certaines situations font que notre but n’est pas d’incriminer tel ou tel sujet, c’est pourquoi nous ne citons ni l’année ni le département. Souvent, ces erreurs sont dues à une faute de frappe ou une mauvaise coche.

Vous devez retirer des exemples ci-dessous que les corrigés officiels ne se suffisent pas à eux seuls et que vous devez avoir un regard critique sur ceux-ci. C’est aussi pour cela que, quel que soit l’organisme de préparation que vous choisirez, veillez à ce que celui-ci ne fasse pas de copier/coller des corrections dites « officielles ». C’est pour cela que les livres ou les organismes de préparation doivent vous aider à décortiquer ces sujets.

Exemple 01

La réponse officielle est CDF. La bonne réponse est en réalité CF. Pourquoi ?

Vous demandez à l’enseignante d’intervenir, c’est elle qui montrera donc ou non à l’enfant le travail réalisé par les autres. Si l’enseignante est juste, elle ne le montrera d’ailleurs pas car dans ce cas cela revient à comparer cet enfant qui finalement vit un échec (pour une raison que l’on ne connaît pas) aux autres enfants qui eux ont réalisé l’activité.

Exemple 02

La réponse officielle est BCDEF. La bonne réponse est en réalité BCDEFG. Pourquoi ?

 

Bien évidemment et indiscutablement il faut cocher la G : vous passez d’une activité à l’autre où les enfants inévitablement auront échangé les microbes en touchant les mêmes cubes, les crayons, les mêmes pots, les mêmes ingrédients, …

Exemple 03

La réponse officielle est BCE. La bonne réponse est en réalité BE. Pourquoi ?

Surtout pas la C. Regardez la tournure de phrase : « Vous prenez », « Vous le séparez », et enfin vous arrivez en sauveuse : il va se calmer très vite car c’est vous qui vous en occupez. Déjà, vous le prenez et vous le séparez mais en plus vous êtes sûre qu’il va se calmer très vite car c’est vous qui vous en occupez. De plus cette proposition ne colle pas avec la proposition E qui, elle, est valable.

Exemple 04

La réponse officielle est C puis B. La bonne réponse est en réalité B puis C. Pourquoi ?

Faites un petit tour sur internet, vous allez trouver 50 sites sérieux qui vous diront que les bonnes réponses sont bien B et C : c’est une question classique et de base…

Nous pensons qu’ici, il y a eu inversion de la part de la personne qui a remis le corrigé au propre.

Exemple 05

La réponse officielle est D puis B et C. La bonne réponse est en réalité D puis A et C. Pourquoi ?

Cette fois nous nous contentons de vous fournir un lien sur le larousse en ligne (mais vous retrouverez plusieurs fois la réponse sur des sites comme Doctissimo, des sites de Psychologie, Sites médicaux, … :

http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/acquisition_de_la_propret%C3%A9/15558

 

D’autres exemples ?

Au fil des années et des départements nous avons décortiqué et corrigé plusieurs centaines d’annales.

Nous avons donc en effet trouvé d’autres exemples (sur plusieurs milliers de questions, c’est tout à fait normal) que nous ne pouvons pas tous citer ici mais nous en reprenons certains comme le font d’autres préparations concurrentes dans la préparation en ligne.

Bien évidemment, si vous suivez notre préparation et que vous en trouvez d’autres sur différents sujets, n’hésitez pas à nous les envoyer, nous essaierons d’y répondre.