La liste d’aptitude

Lorsque le concours est obtenu, le candidat est inscrit sur une liste d’aptitude (l’obtention du concours Atsem n’implique pas automatiquement une nomination).

La liste d’aptitude est établie par ordre alphabétique.

S’ils figurent déjà sur une liste d’aptitude d’accès au même grade, les lauréats devront obligatoirement opter pour l’une ou l’autre liste et faire connaître leur choix par lettre recommandée avec accusé de réception à chacune des autorités organisatrices du concours. La liste d’aptitude mentionne les coordonnées personnelles des lauréats qui en ont autorisé expressément la publication.

L’inscription sur la liste d’aptitude est valable un an. Le lauréat qui n’a pas été nommé stagiaire peut bénéficier d’une réinscription pour une deuxième et une troisième année, sous réserve d’en avoir fait la demande par écrit auprès du Président du Centre de Gestion, dans un délai d’un mois avant le terme de l’année de son inscription en cours.

Le décompte de cette période de trois ans est suspendu, pendant la durée du congé parental, de maternité, de paternité, d’adoption, de présence parentale et d’accompagnement d’une personne en fin de vie, ainsi que du congé de longue durée et de celle de l’accomplissement des obligations du service national.

L’inscription sur liste d’aptitude ne vaut pas recrutement. Elle est valable sur tout le territoire français.

Elle permet de postuler auprès des collectivités territoriales : communes, départements (à l’exception de la ville  de Paris qui a un statut particulier) et régions.

La recherche d’emploi relève d’une démarche personnelle du lauréat qui pourra adresser des candidatures spontanées aux collectivités (lettre de motivation et CV).